Organismes biologiques

Les contaminants microbiologiques incluent les virus, les bactéries, les spores fongiques, les protozoaires, les algues, les pellicules animales et les excrétions animales. Ils vivent et se reproduisent souvent dans des microclimats, tels que les sous-sols humides et les salles de bain. Les collecteurs de condensat et les serpentins des échangeurs de chaleur, les collecteurs de condensat et de dégivrage des réfrigérateurs et les canalisations offrent souvent un microclimat s’ils ne sont pas installés et entretenus correctement. Les humidificateurs qui ne chauffent pas l’eau peuvent être une source de contamination microbiologique.

Il est important de maintenir l’humidité relative à 70 % maximum pour empêcher les matériaux du bâtiment d’absorber de l’eau et d’entretenir ainsi la croissance des champignons. La condensation peut amener les niveaux d’humidité près des surfaces fraîches à dépasser 70 %. Pour que les organismes microbiologiques aient un impact négatif sur les occupants d’un bâtiment, il faut qu’il y ait un environnement favorable pour l’organisme et que les occupants entrent en contact avec le contaminant.

Retour à la liste des sources

Contact

Pour nous contacter facilement

DETAILS DES CONTACTS
KEEP UPDATED!

Inscription à la newsletter Camfil

Xpair