Pourquoi la qualité d'air intérieur s'est-elle détériorée ?

Dans les années 70, en raison du choc pétrolier, l’utilisation de l’énergie est devenue un sujet politique et économique capital. Par conséquent, le prix du chauffage et du refroidissement de l’air dans les bâtiments a augmenté et des changements dans les techniques de construction sont apparus. Beaucoup de bâtiments ont été modernisés grâce à l’isolation, des pares-vapeur et des nouvelles portes et fenêtres, plus étanches. Les nouvelles techniques de construction ont été développées pour réduire la déperdition de chaleur à travers les murs et les fenêtres est réduire le volume d’infiltration d’air à travers les murs, les fenêtres et les portes. Par conséquent, l’apparition de contaminants à l’intérieur des bâtiments qui, auparavant, étaient sains, est devenu un problème.

Le syndrome du bâtiment malade (Sick Building Syndrome) est aujourd’hui un terme utilisé pour expliquer les migraines, l'irritations des yeux, des voies nasales, la fatigue et d’autres symptômes pouvant s’expliquer par le temps passé dans un bâtiment ou une pièce spécifiques.

On parle de « maladie liée au bâtiment » ou « Building Related Illness » pour une maladie spécifique dont les causes peuvent être attribuées à un bâtiment ou à une pièce particulière. La légionellose est un exemple de maladie liée au bâtiment.

Contact

Pour nous contacter facilement

DETAILS DES CONTACTS
KEEP UPDATED!

Inscription à la newsletter Camfil

Xpair