Oxford Street à Londres, la rue la plus polluée au monde

Les grands magasins d’ Oxford Street au centre de Londres voient l'affluence de visiteurs du monde entier, mais les niveaux de dioxyde d'azote de cette rue la plus fréquentée d'Europe sont les plus élevés au monde, selon les chercheurs du groupe ERG (Environmental Research Group – Groupe de recherche environnementale), département de la School of Biomedical and Health Sciences (Ecole des sciences biomédicales et de la santé) de King’s College à Londres (KCL).

L'ERG est le leader, au Royaume Uni, du secteur de la recherche et de l'information sur la qualité de l'air. Lors de leur conférence scientifique sur la pollution de l'air, les nouvelles au sujet d'Oxford Street ont été plus qu'alarmantes.

Contrôle chez Selfridges

Les chercheurs de l'université ont installé une station de contrôle sur Oxford Street à côté de l'entrée de son plus célèbre magasin, Selfridges. Un niveau record de dioxyde d'azote, 463 μg/m3 (microgrammes par mètre cube) a été détecté, ce qui représente 11 fois la limite de sécurité de 40 μg/m3 définie par l'Union européenne.
La station de contrôle a également révélé que les niveaux moyens de dioxyde d'azote étaient de 135 μg/m3, pratiquement quatre fois plus que la limite donnée par l'Union européenne. Les bus et les taxis autorisés à circuler dans la rue en sont la principale cause. De plus, le niveau enregistré sur Oxford Street est une moyenne, où la nuit, moment où la circulation est plus faible, est prise en compte. Cela signifie, que les personnes présents dans cette rue pour le shopping ou le travail, en journée, sont exposées à des niveaux bien plus importants et nocifs.
Le Dr David Carslaw, chercheur chargé de la qualité de l'air à KCL a récemment révélé au Sunday Times : « À ma connaissance, il s'agit du niveau le plus élevé au monde en termes de moyenne annuelle et de moyenne horaire. Les concentrations de dioxyde d'azote [sur Oxford Street] n'ont jamais été aussi élevées depuis que des relevés sur la pollution de l'air existent. »

Véhicules diesel, principaux responsables

Oxford Street est une avenue longue d'environ 2,5 km. Elle est très connue pour son magasin Selfridges et toutes ses boutiques aux enseignes célèbres, toutes localisées entre Marble Arch et Oxford Circus. C'est la rue la plus fréquentée d’Europe. En 2011, elle était bordée d'environ 300 magasins. Elle peut être encombrée à la fois sur les trottoirs, en raison du grand nombre de visiteurs et de touristes, et sur la chaussée à cause de la circulation des moteurs diesel (bus et taxis). Les spécialistes affirment que les véhicules diesel sont largement responsables de la pollution sur Oxford Street.
La pollution de l'air est constamment mesurée sur Oxford Street par le Westminster Council, dans le cadre du réseau de la qualité de l'air à Londres. En 2013 (l'année complète la plus récente au cours de laquelle des statistiques ont été réalisées), la moyenne annuelle de NO2 était de 135 μg/m3 et sur une période de 1 502 heures, la valeur était supérieure à 200 μg/m3. L'Union européenne a défini les limites de NO2 sur la base des directives de l'OMS.
En juin 2013, le maire de Londres a révélé que selon de nouvelles données, Oxford Street était une des rues les plus polluées de Londres que ce soit au niveau du dioxyde d'azote ou des particules 2.5 (PM2.5). C'était également un des 15 lieux les plus pollués de la capitale en 2012.

Problème sanitaire important

Dans la ville de Londres, environ 4 000 décès sont attribués chaque année à la pollution de l'air. La mauvaise qualité de l'air est considérée être l'un des plus importants problèmes de santé au Royaume-Uni. Un rapport du comité d'audit environnemental, le House of Commons, a établi que la pollution avait une part de responsabilité dans plus de 50 000 décès chaque année au Royaume-Uni.
Quand les concentrations sont élevées, le NO2 peut provoquer de l'asthme et des crises cardiaques, même avec une exposition de faible durée. Les concentrations de NO2 à Oxford Street n'ont jamais été aussi élevées.
Le gaz toxique est à l'origine de difficultés respiratoires et est soupçonné d'être responsable de l'augmentation des décès prématurés et des hospitalisations.
En 2013, la Cour suprême du Royaume-Uni a jugé que le ministère de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) avait enfreint la loi sur la pollution. En effet, à cause de sa stratégie, seules 23 des 40 zones de pollution de l'air du Royaume-Uni seraient en conformité avec la législation de l'Union européenne en 2015. Selon le plan du gouvernement anglais, 16 autres zones ne seront pas en conformité avec les limites de pollution de l'air avant 2020, alors que Londres n'atteindra pas les objectifs avant 2025.
Par ailleurs, la Commission européenne a révélé qu'elle engage une procédure contre le Royaume-Uni pour manque de respect des limites légales.

Sensibilisation toujours plus forte de la population

« Au Royaume-Uni, la population est de plus en plus sensibilisée aux effets nocifs sur la santé d'une mauvaise qualité de l'air aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Camfil intervient auprès des plus grosses entreprises pour qu'elles protègent la santé des personnes à l'intérieur de leurs installations, dans le cas présent, le personnel de vente et les milliers de visiteurs, » a expliqué Bill Wilkinson, Directeur Général de Camfil au Royaume-Uni.
« Au Royaume-Uni, la qualité de l'air en centre ville est en général supérieure aux seuils d'alerte annuels de l'OMS en matière de PM2.5 et de NO2. Une mesure efficace pour réduire l'exposition à la pollution de l'air des visiteurs et des personnes travaillant en ville, est d'améliorer la qualité de l'air intérieur (QAI) à l'intérieur des bâtiments. Cela signifie que la filtration de l'air doit être efficace dans les bureaux et dans les bâtiments publics. »

Solution de filtration

Bill Wilkinson signale qu’un filtre à air de classe F7 d'une grande efficacité énergétique, comme le City-FloTM XL supprimera une grande partie de PM2.5 de l'air du bâtiment, et améliorera également l'efficacité énergétique. « Notre gamme de purificateurs d'air est également utilisée pour nettoyer l'air à l’intérieur dans les zones très polluées. Ces purificateurs s'ajoutent aux systèmes de ventilation existants et permettent d'avoir un environnement intérieur beaucoup plus sain en éliminant la poussière, les contaminants et les particules nocives dans les magasins, usines, bureaux et maisons, » ajoute Bill Wilkinson.

Contact

Pour nous contacter facilement

DETAILS DES CONTACTS
KEEP UPDATED!

Inscription à la newsletter Camfil

Xpair

userNames: